Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 15:05

Le 22 novembre dernier, des orthophonistes de l’APOH  (Association de Prévention en Orthophonie de l’Hérault), se sont rendues dans les 3 maternités de Montpellier, pour la seconde édition nationale de cette action. Cette journée nationale de prévention (relayée dans bien d’autres régions) a rencontré un vif succès tant auprès des familles que des équipes soignantes. Elle a été en partie financée par la Mairie de Montpellier et le SDOLR (Syndicat des Orthophonistes du Languedoc-Roussillon).

La polyclinique Saint-Roch a donc accueilli 3 orthophonistes qui ont distribué 30 livres-doudous ainsi que le livret « Objectif-Langage » aux nouveaux-nés et aux parents. Diego et ses parents ont fait partie de ces heureux élus qui ont reçu ce livre-doudou en tissu, que Diego pourra attraper, mâchouiller, mordiller…à sa guise ! Pendant la rencontre, ses parents ont écouté avec attention l’orthophoniste qui leur parlait du développement du langage oral et de l’intérêt de parler aux bébés, de leur raconter des histoires et de leur lire des livres, dès le plus jeune âge ; en effet,  ces moments privilégiés de communication et d’interactions entre le bébé et ses parents autour de l’objet livre favorisent l’entrée dans le langage oral et préparent ainsi l’apprentissage de l’écrit !

Cette action a également permis de répondre à des interrogations de parents quant aux troubles langagiers que peuvent rencontrer certains enfants, de les rassurer et les sensibiliser à la possibilité de faire un bilan auprès d'un/une orthophoniste s'ils ont des interrogations ou des doutes.

Des questionnaires ont également été proposés aux parents afin de recueillir leurs impressions et ainsi améliorer les opérations futures.

photo-2012.jpg"Dans les maternités de Clémentville et du CHU, 4 orthophonistes ont pu rencontrer également une soixantaine de familles et leurs nouveaux-nés, à propos du développement du langage  et de l’intérêt du livre dès le plus jeune âge.

Et le message a retenu l’attention des parents et du personnel rencontré !!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires