Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2018 2 03 /04 /avril /2018 22:23

Ce mardi 3 avril 2018, l'APOH a accueilli Marie LEMBACH, psychologue et neuropsychologue travaillant à l'UCC Antonin BALMES au CHU de Montpellier.

Elle est également formatrice de l'approche Montessori adaptée à la personne âgée au sein de l'association A G - D (Accompagnement en Gérontologie et Développements).

La méthode Montessori est une approche humaniste et intégrative appliquée aux personnes âgées, en particulier souffrant de troubles cognitifs. L'objectif principal est de valoriser les personnes souffrant d'une maladie neurodégénérative en s'appuyant sur leur capacités préservées à travers notamment des activités porteuses de sens.

Voilà le lien d'une petite présentation sur le site d'AG&D : https://www.ag-d.fr/concepts/concept-la-methode-montessori-adaptee/

UCC Antonin BALMES :

L’UCC (Unité Cognitivo-Comportementale) du CHU de Montpellier prend en charge les patients âgés atteints de troubles du comportement.

Le projet de cette unité est de développer des thérapies non médicamenteuses et innovantes avec pour objectif de diminuer les troubles du comportement des patients reçus en UCC.

L’équipe se base surtout sur la stimulation sensorielle et sur la méthode Montessori adaptée aux personnes âgées. Plusieurs ateliers sont développés comme la musicothérapie, le jardinage, un atelier lecture Montessori ou encore un atelier peinture en collaboration avec le musée Fabre.

 

Constat de base de l'association AG-D :

Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de démences apparentées ont besoin d’un accompagnement riche en stimulations cognitives régulières, d’échanges et de participation sociale ainsi que d’un entraînement fréquent pour réduire leurs difficultés à accomplir les actes de la vie quotidienne.

Le manque d’activités engendre souvent chez la personne, de l’apathie comme de l’anxiété ou de l’agitation.

L’objectif principal de l’approche Montessori est de permettre aux personnes accompagnées de recouvrer une certaine autonomie dans les gestes du quotidien pour associer dignité et plaisir.

 

Maria Montessori

Maria Montessori

L'approche Montessori :

Maria Montessori (1870-1952), médecin et pédagogue, a d'abord travaillé avec des enfants présentant un retard global de développement en construisant un concept de "normalisation" visant l'indépendance de l'enfant. Elle a ensuite étendu son approche à des enfants issus de milieux défavorisés créant ainsi "la casa dei bambini".

Nous avons pu regarder un extrait du documentaire "Le maître est l'enfant" d'Alexandre Mourot sorti en 2017 et retraçant l'observation d'enfants de 3 à 6ans durant une année dans une classe mettant en pratique l'approche Montessori. 

Nous avons également évoqué les travaux de Céline Alvarez visant à créer des environnements éducatifs “physiologiques”, pleinement adaptés au fonctionnement et aux besoins de l'être humain en plein développement. Sa démarche et ses résultats sont exposés à travers son ouvrage "Les lois naturelles de l'enfant".

 

Cameron Camp

Cameron Camp

L'approche Montessori adaptée à la personne âgée :

Elle s'appuie sur 3 valeurs clés : le respect de la personne, sa dignité et l'égalité auxquelles peut être ajoutée la confiance. C'est une approche globale qui cherche à redonner à la personne âgée le sentiment de contrôle sur sa vie, en favorisant son engagement dans des activités dans l'appartenance à une communauté.

Le professeur Cameron Camp a développé « Montessori Based Programming Dementia ». La recherche sur ce programme a démontré que cette intervention a produit des augmentations significatives dans l’engagement positif des personnes atteintes de démence par rapport à la norme des soins, et des diminutions des troubles du comportement.

Le but est bien l'engagement et non la réussite absolue de l'activité. Quelle que soit sa pathologie et son niveau d'atteinte des fonctions cognitives, l'accompagnant s'appuie sur les compétences préservées si minimes soient-elles. Nous avons observé des activités de pliage de linge (même s'il reste des plis...), composition florale, jardinage (ne serait-ce qu'arroser), sentir, goûter (sans exiger de dénommer), tourner des pages et regarder des photos (sans devoir nommer les personnes dont on ne se rappelle plus).

La création de livre adaptés est aussi très appréciée par les patients car ils peuvent choisir des thématiques personnelles: ils se composent souvent d'une partie lecture (1 page = 1information pour éviter de devoir se rappeler quand la page a été tournée), une partie discussion (pour revenir parfois au vécu du patient), une chanson en lien avec le thème, et une dernière page remerciant la personne de sa participation.

La méthode Montessori propose également de faciliter les repas et l'alimentation .

Il devient alors indispensable de transmettre cette conduite à l'ensemble des soignants  mais aussi aux proches des patients afin de recréer une relation porteuse de sens.

Voilà le lien d'une petite présentation sur le site d'AG&D : https://www.ag-d.fr/concepts/concept-la-methode-montessori-adaptee/

 

Cette approche a bien entendu rappelé des principes fondateurs de l'orthophonie ; chacun s'est accordé à regretter la perte d'humanité dans les relations installées entre les patients et le monde du soin notamment face aux troubles cognitifs sévères dans certaines institutions. Mais nous avons pu aussi nous féliciter de la capacité des soignants à renouer des liens porteurs de sens pour les personnes auprès desquelles ils interviennent.

Le professeur Camp sera en France en juin prochain pour une formation de base à la méthode Montessori.

Autres liens : "Center for applied research in dementia"

Partager cet article
Repost0
19 mars 2018 1 19 /03 /mars /2018 14:00
Table ronde ouverte à tous les professionnels intéressés

Table ronde ouverte à tous les professionnels intéressés

Partager cet article
Repost0
13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 19:30
Table ronde Présentation du Réseau Maladies Rares Méditerranée

Mardi 13 février 2018, l’APOH a accueilli Florence Roy-Baconnet (coordinatrice) et le Dr Julie Vernet (médecin du réseau) pour nous présenter le réseau Maladies Rares Méditerranée.

Les maladies rares :

Les maladies sont considérées comme rares lorsqu’elles touchent moins d’1 personne sur 2000 ; on dénombre environ 168 000 personnes concernées en Languedoc-Roussillon. Environ 80% des maladies rares sont des maladies génétiques ; on en découvre de plus en plus grâce aux avancées technologiques et l’arrivée des séquençages génétiques de nouvelle génération laissent entrevoir des diagnostics plus fins.

Intérêt du diagnostic :

Les familles sont souvent en difficultés pour trouver des intervenants pouvant répondre au mieux aux prises en charge médicales et paramédicales, éducatives, médico-sociales… Malheureusement il est fréquemment constaté un grand isolement ressenti par le patient. Un diagnostic permet de mieux connaître le pronostic de la maladie, les besoins spécifiques à venir en termes d’interventions thérapeutiques et des adaptations à mettre en place. On dénombre par exemple 700 maladies génétiques différentes avec déficience intellectuelle. Outre les informations et conseils transmis aux familles et aux professionnels, c’est aussi la possibilité de rechercher l’expression d’un gène chez d’autres membres de la famille.

Des centres experts :

Depuis la mise en œuvre des plans nationaux Maladies Rares I (2005/2008) et II (2011/2016), des centres de référence et des centres de compétences ont été créés afin de faciliter le diagnostic des maladies rares, définir les axes spécifiques des prises en charge et coordonner les travaux de recherche.

Table ronde Présentation du Réseau Maladies Rares Méditerranée

Le réseau et son site : https://www.reseau-maladies-rares.fr/

 

1- Créé en 2009, ce réseau de santé régional offre écoute, orientation et accompagnement pour faciliter :

  • L’accès à des soins adaptés : Le médecin réseau, en lien avec les médecins traitants, évalue la situation médicale et aide à l’orientation vers les services de soins experts maladies rares et vers les rééducateurs de proximité.
  • La mise en place et l’ajustement d’espaces d’accueil : scolaire, médico-social, insertion professionnelle, répit.
  • Un accès aux droits et aux prestations : MDPH, CAF, Sécurité Sociale, ...

 

2- Le réseau permet également de coordonner acteurs et situations en offrant un appui à la coordination des acteurs autour de situations complexes en mobilisant les professionnels et en leur proposant un espace de collaboration. Actuellement le réseau intervient essentiellement dans l’Hérault, le Gard, et l’est audois.

 

3- Le réseau a aussi pour mission d’améliorer la connaissance et la formation des professionnels et des personnes touchées par une maladie rare via :

  • Des journées de formation thématiques
  • Des interventions au sein d’établissements médico-sociaux et scolaires
  • Des formations en ligne

Chaque professionnel peut ainsi interpeller le médecin du réseau afin d’obtenir des renseignements complémentaires sur une maladie, les axes prioritaires d’intervention, la littérature existante.

 
Le site du réseau Maladies Rares Méditerranée s’enrichit régulièrement pour être au service de chacun :

  • Certains guides pratiques ont déjà été réalisés et sont téléchargeables
  • Les centres experts sont référencés afin de les joindre plus rapidement
  • Des vidéos de formation en ligne sont disponibles
Table ronde Présentation du Réseau Maladies Rares Méditerranée

L’APOH remercie chaleureusement le Réseau Maladies Rares Méditerranée. Alors qu’un lien fort entre les orthophonistes et les acteurs du réseau est déjà construit depuis son origine, cet échange nous a apporté plusieurs précisions sur certaines de leurs missions et a permis de remettre en lumière une grande ouverture tant dans l’accueil des familles que dans celui des professionnels.
Nous vous invitons à les contacter sans hésitation à la moindre question sur votre intervention auprès de patients présentant des symptômes d’une maladie rare diagnostiquée ou suspectée.


Pour aller plus loin :

Site « tous à l’école » : http://www.tousalecole.fr/
Livre « Tests génétiques : Illusions ou prédiction » de Malzac et Mathieu.

Brochure du réseau / affiche du réseau

Partager cet article
Repost0
13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 13:57

L'APOH est intervenue le 13 février 2018 pour une action d'information sur la thématique des troubles « dys », auprès d'une trentaine de professeurs-stagiaires de la faculté d'éducation de Montpellier. Cette intervention rassemblait plusieurs intervenants : une orthophoniste de l’APOH, un professeur-formateur de la faculté d’éducation de Montpellier, une Conseillère Principale d’Education, une infirmière scolaire, ainsi qu'une proviseure-adjointe.

 

Les objectifs principaux étaient les suivants :

  • la sensibilisation à la problématique des « dys »,

  • le repérage des troubles,

  • une meilleure compréhension des troubles des apprentissages afin de mieux appliquer les aménagements pédagogiques.
     

Une présentation des troubles « dys » s'est tout d'abord faite de façon interactive avec de nombreuses questions et échanges. Une réflexion commune a ensuite été engagée autour de deux situations présentées par des professeurs-stagiaires. Enfin des PAP rendus anonymes ont été montrés aux professeurs-stagiaires par l'infirmière scolaire avant de clôturer cette intervention.

 

Cette action de prévention sur les troubles « dys » s'est révélée pertinente car c’est une thématique pour laquelle les participants regrettent souvent manquer de connaissances (besoin d'apports théoriques et pratiques). Le partage des points de vue des différents professionnels a été plébiscité ainsi que la meilleure compréhension du rôle de chacun (orthophoniste, infirmière scolaire, médecin scolaire, CPE, proviseur-adjoint, professeur principal, professeur).

 
Ce partenariat entre la faculté d'éducation de Montpellier et l'APOH nous semble très important dans le sens où il est primordial d’insister sur le fait de bien dissocier la compréhension des troubles et les mises en application d'adaptations pédagogiques (professionnel de santé versus professionnel de l'éducation).

Chacun a donc pu convenir de l’utilité de pérenniser cette mission d'information et de prévention auprès des futurs professeurs de l'éducation nationale, voire même de proposer un format adapté ciblant plus directement les professeurs-formateurs qui assurent les cours et le suivi des professeurs-stagiaires.


 

Partager cet article
Repost0
2 février 2018 5 02 /02 /février /2018 15:12

L’APOH a été contactée en décembre 2017 par l’association CESAM Migration Santé, un réseau de santé communautaire, afin d'intervenir dans le cadre de leur « Action Langage ».

Cette action a pour objectif de prévenir les difficultés d’acquisition de langage, de soutenir les parents dans leur pratique quotidienne de communication avec leur enfant, de les informer par l’intervention de professionnels des liens entre le langage et le développement de l’enfant.

Action Langage avec Cesam Migration Sante

Le projet consistait précisément à intervenir dans 3 écoles des quartiers Cévennes et Petit Bard, de Montpellier :

- l’école maternelle Neruda, 

- l’école Maternelle Brès,

- l’école maternelle Michelet en lien avec l’école primaire Delteil,

Ces interventions ont été organisées par Marion Hottelart, psychologue, préparées avec elle puis réalisées en binôme avec elle.

Il était prévu 2 interventions dans chaque école, espacées de 15 jours,

  • une première rencontre avec les parents intéressés, avec un échange , des questions soulevées,

  • une seconde rencontre, de mise en pratique des réponses proposées des idées suggérées.

 

En complément des interventions des orthophonistes était prévu un atelier avec une conteuse-chanteuse.

Les rencontres se sont bien passées.

Elles ont donné lieu à des échanges très intéressants notamment sur la question de l’importance du langage pour ces parents et en même temps la question de leur difficultés, pour certains, à soutenir leurs enfants du fait des difficultés de maîtrise de la langue française. La question du lien exposition aux écrans –développement du langage a été mise en avant et débattue au cours du premier « atelier ». Au cours du second, des propositions d’activités à concrétiser et à partager avec les enfants ont été mises en œuvre.

 

Action Langage avec Cesam Migration Sante

Nous remercions Marion Rouis, Nadia Paugam, Marie Dominique Bartoli et Marianne Bazin pour leur participation à cette action.

Merci à Marie Dominique pour la rédaction de cet article.

Action Langage avec Cesam Migration Sante
Partager cet article
Repost0
16 janvier 2018 2 16 /01 /janvier /2018 14:23
1 ère de couverture du nouveau livret Objectif Langage

1 ère de couverture du nouveau livret Objectif Langage

 .         

           La prévention en orthophonie prend un tournant avec la réédition de ce livret d'information autour du langage. Nouvelle version, nouveau contenu enrichi.

Les orthophonistes de Meurthe et Moselle (syndicat SOMM54) avaient réalisé une première plaquette dans les années 90 avec l'essentiel des conseils pour un développement harmonieux du langage.

.

Ce livret avait été utilisé (et est toujours utilisé dans sa version première) à grande ampleur par beaucoup d'orthophonistes ou d'associations de prévention en orthophonie à travers toute la France, notamment pour l'action 1 Bébé, 1 Livre. Cette action de prévention a lieu tous les ans dans toute la France pour lutter contre l'illettrisme, les orthophonistes offrent aux nouveaux nés un petit livre en tissu et le livret Objectif Langage. Les études montrent qu'un bon niveau de langage dans la toute petite enfance est corrélé à un bon niveau de langage écrit au primaire, d'où notre mission d'intervenir dès le plus jeune âge.

Pour en savoir plus à propos de cette action:

.
 

Depuis 2015, une nouvelle version du livret a vu le jour grâce à ces mêmes orthophonistes de Meurthe et Moselle. Le texte a été largement enrichi et développé. Merci pour leur merveilleux travail qui nous a été partagé.

.


A présent, le livret comporte 16 pages. Nous en avons simplement réalisé la mise en page/infographie.

.
Les thèmes présents restent les compétences communicationnelles nécessaires pour un bon développement du langage, les bienfaits du jeu, de la lecture d'histoire, des mises en garde contre les écrans, le pouce, la tétine, des informations sur le bilinguisme. Les orthophonistes rappellent à la fin du livret l'importance des consultations précoces pour effectuer un bilan en cas de moindre doute (langage, bégaiement, trouble de la communication, difficultés alimentaires entre autres.)

Une double page est consacrée aux repères développementaux pour situer les professionnels ou parents quant aux âges attendus d'acquisition du langage (babillage, 1ers mots, 1ères phrases...)

.

.

Les conseils sont simples et clairs. Ils mettent en avant la communication par le plaisir avec son bébé, ils reprennent toutes les notions de langage adressé à l'enfant par les mimiques, l'intonation, les comptines, les livres etc.

.

Pour consulter le livret:

OBJECTIF LANGAGE, livret d'information à destination des familles.
OBJECTIF LANGAGE, livret d'information à destination des familles.

Ce formidable livret nous sert toujours de point d'appui pour discuter avec les parents que nous rencontrons. Il nous permet d'illustrer nos propos.

Les parents sont ravis de pouvoir le garder pour consulter plus tard, à plusieurs reprises, le contenu.

.

Actuellement, nous le distribuons à tous les parents de nouveaux-nés à la Polyclinique St Roch à Montpellier par le biais d'étudiants en orthophonie encadrés par une orthophoniste travaillant sur place. C'est donc environ 3000 livrets que cette clinique offre chaque année.

.

Aussi, nous l'offrons dans nos interventions auprès des assistantes maternelles, des PMI, des pédiatres.

Nous recherchons toujours des partenaires pour le distribuer au plus grand nombre et continuer nos missions de prévention. Nous aimerions que chaque parent d'un nouveau-né le reçoive.

.

 

Nous pouvons réaliser des interventions, des formations, des conférences à propos du développement du langage chez le tout-petit.

Nous intervenons en utilisant différents thèmes:

-les repères d'âges

-les compétences socles

-le jeu

-les livres

-la mise en garde contre l'usage intensif des écrans

-les pathologies du langage et de la communication.

...

 

Nous visons le grand public, le public à risques, les professionnels de santé, les professionnels de la petite enfance...

 

OBJECTIF LANGAGE, livret d'information à destination des familles.
OBJECTIF LANGAGE, livret d'information à destination des familles.
OBJECTIF LANGAGE, livret d'information à destination des familles.

.

Si vous faites partie d'une association de prévention en orthophonie et que vous souhaitez utiliser ce livret dans vos missions de prévention, vous pouvez nous faire votre demande par mail à

.

apoh.ortho@gmail.com

Nous vous fournirons la version imprimable avec VOTRE LOGO.

.

 

Si vous êtes une association de prévention en orthophonie et souhaitez réaliser votre propre mise en page, vous pouvez obtenir le texte en vous adressant au syndicat de Meurthe et Moselle le SOMM54. syndicat.somm.54@gmail.com

.

Si vous êtes membre d'une organisation quelconque qui souhaiterait bénéficier de nos interventions, faites nous également votre demande à la même adresse mail ci-dessus.

.

 

Tous les droits sont réservés, il est en aucun cas possible de se saisir d'une partie du texte, d'en modifier le titre ou d'en rajouter des paragraphes.

Tous droits réservés Objectif Langage SOMM54.

.

.

OBJECTIF LANGAGE, livret d'information à destination des familles.
Partager cet article
Repost0
16 janvier 2018 2 16 /01 /janvier /2018 14:20
Prochaine table ronde le mardi 13 février à 19h30 Montpellier
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2018 4 11 /01 /janvier /2018 16:24
Meilleurs vœux
Partager cet article
Repost0
3 décembre 2017 7 03 /12 /décembre /2017 18:28
Intervention auprès des assistantes maternelles du secteur
Intervention auprès des assistantes maternelles du secteur

L'APOH était présente les samedis 21/10/2017 et 02/12/2017 pour aborder la prévention et les troubles du langage, soit 16h de formation.

Les assistantes maternelles étaient au nombre de 7, un nombre parfait pour avoir de riches échanges.

Cette expérience a été très intéressante, nous étions vraiment au cœur de la prévention, car les assistantes maternelles reçoivent essentiellement des enfants à une période critique du développement (0-3 ans).

Elles souhaitaient connaître les repères développementaux du langage, en savoir en peu plus sur les différents troubles du langage et pouvoir les dépister.

Elles ont d'abord posé des questions générales par rapport aux enfants qu'elles reçoivent, puis évoqué certains cas particuliers qui les interpellaient.

Nous leur avons donc présenté le développement du langage,en soulignant les précurseurs à la communication et au langage puisqu'elles reçoivent des bébés à partir de 10 semaines.

Nous avons aussi parlé de l'oralité verbale et alimentaire,du bilinguisme, et pour finir la première journée nous avons présenté l'importance du livre (histoire racontée et lues, livres dans ses différentes modalités...) dans le développement de l'enfant.

Lors de la deuxième journée,nous avons présenté les signes d'alerte, puis détaillé différentes pathologies (TSA,Surdité, TSL,retard de langage,...). Elles ont ensuite eu l'occasion de découvrir des outils de dépistage.

 

Cette formation a été l’occasion de faire encore de la prévention par rapport aux écrans et de travailler sous forme de brainstorming ou encore de quizz sur quels jeux/activités proposer à quel âge. Nous avons également évoqué les jouets à éviter ! (jouets sonores,tablettes,...) Elles sont reparties avec différents supports :

- « A quoi on joue », fascicule crée par OP17,groupe d’orthophonistes de Charente Maritime. Ce support est très complet et reprend les repères développementaux, les signes d’alerte et quelques propositions d’activités par âge.

- Le fameux «  Objectif Langage », remis au goût du jour par l’APOH !

- Des documents de la trousse STELLA sur le bégaiement.

- Un tableau récapitulant les âges d'acquisitions des phonèmes.

- Un tableau reprenant les signes d'alerte concernant les troubles de l'oralité alimentaire

 

Nous avons eu des retours positifs grâce aux questionnaires distribués en fin de formation.

Pour notre part, le partage avec des professionnels de la petite enfance a été très enrichissant et nous serions ravies de renouveler cette expérience !

 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2017 7 03 /12 /décembre /2017 18:25
1 Bébé 1 Livre 2017, une action pour lutter contre l'illettrisme
1 Bébé 1 Livre 2017, une action pour lutter contre l'illettrisme

L'action de prévention contre l'illettrisme se termine pour cette année 2017.

 

21 orthophonistes et 5 étudiantes, se sont mobilisées pour rencontrer, informer plus de 300 familles. Nous avons offert environ 300 livres jeunesse pour les bébés et donné autant de livrets "Objectif langage" expliquant le développement du langage.

 

Nous sommes intervenues dans 5 maternités du département, 3 à Montpellier ainsi que Béziers et Ganges.

 

 

Notre discours porte toujours sur l'importance des premières interactions langagières, de la nécessité de parler beaucoup à son bébé. Nous mettons l'accent, en offrant le livre bébé, sur le fait que la lecture de livres dès le plus jeune âge est un des meilleurs outils pour développer la communication et le langage. Aussi, nous informons que pour bien lire, il est nécessaire de bien parler, et que le langage se met en place dès les toutes premières interactions, d'où notre venue dans la maternité. Nous portons l'attention des parents via notre livret "Objectif Langage" vers quelques repères d'âges pour se repérer dans le développement du langage.

Nous informons également à propos du bilinguisme, de la succion, de l'alimentation mais aussi de la nocivité des écrans pour les tout-petits.

1 Bébé 1 Livre 2017, une action pour lutter contre l'illettrisme
1 Bébé 1 Livre 2017, une action pour lutter contre l'illettrisme

Depuis plus de 30 ans, les orthophonistes démontrent qu’acquérir et maîtriser le langage écrit (lecture, écriture), passe par un bon niveau de langage oral et une aisance à s’exprimer : "le bien lire" passe par "le bien parler".

Plus de trois millions de personnes de 18 à 65 ans sont en situation d’illettrisme. 59% d’entre elles sont des hommes, et plus de la moitié a plus de 45 ans.

La lutte contre l’illettrisme passe par des mesures d’aides directes aux personnes illettrées, mais ne peut se concevoir sans une prévention largement en amont, c’est-à-dire par un dépistage des troubles du langage oral et écrit et leur prise en charge adaptée le plus précocement possible, à savoir dans la petite enfance.

Les orthophonistes savent que les troubles d’acquisition du langage oral et/ou écrit, sans prise en charge par des professionnels dont c’est la mission, et qui travaillent en équipe, conduisent ceux qui en souffrent à l’échec scolaire, à l’exclusion du système scolaire ordinaire, à l’échec culturel et social.

Une de leurs missions de prévention consiste à promouvoir le développement harmonieux du langage auprès des parents, dès le plus jeune âge des enfants.

L’action proposée au plan national a pour but de sensibiliser les parents sur la place précieuse qu’ils ont auprès de leur enfant pour l’accompagner dans le développement de son langage.

Cette action se poursuivra, cette année, auprès des personnels de la Petite Enfance, au sein des crèches, halte-garderies, assistants maternels,…

« 1Bébé, 1Livre » est labellisée par l’ANLCI (Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme)

 

Merci aux familles pour ces belles photos !
Merci aux familles pour ces belles photos !
Merci aux familles pour ces belles photos !

Merci aux familles pour ces belles photos !

Cette année, nous avons eu la chance de bénéficier d'un bel article dans le Midi Libre en 1ère page !

 

1 Bébé 1 Livre 2017, une action pour lutter contre l'illettrisme
1 Bébé 1 Livre 2017, une action pour lutter contre l'illettrisme
1 Bébé 1 Livre 2017, une action pour lutter contre l'illettrisme

Nous espérons continuer et développer cette action tout au long de l'année dans diverses structures ou conférences pour continuer à sensibiliser et mobiliser les professionnels et parents.

Merci aux étudiantes, aux orthophonistes, aux familles, aux maternités ainsi qu'au personnel pour l'accueil très chaleureux et encourageant que nous recevons à chaque fois.
Merci également à nos partenaires pour leur soutien financier qui nous permet d'acheter plus de 300 livres et d'imprimer les livrets Objectif Langage distribués à cette occasion : le Lion's club, la ville de Montpellier, la clinique OC Santé St Roch, ainsi que la FNO initiatrice de l'action.

 

Notre livret Objectif Langage, bientôt en ligne sur notre blog!

Notre livret Objectif Langage, bientôt en ligne sur notre blog!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de l'APOH
  • : La prévention en orthophonie dans l'Hérault. Nous intervenons auprès du grand public, des professionnels de santé, des familles pour conduire des missions de prévention sur des thèmes qui nous sont chers:-le développement du langage-l'importance du jeu et des manipulations- l'importance du livre et de la lecture pour les plus jeunes-les dangers de la surexposition aux écrans, Mais aussi des thèmes plus larges comme:-les missions de l'orthophoniste-l'illettrisme-le vieillissement -les troubles DYS-les maladies neuro-dégénératives : informations et prévention...N'hésitez pas à nous solliciter pour toute intervention que vous souhaiteriez que nous animions dans votre service/structure/association/syndicat/médiathèques etc. Apoh.ortho@gmail.com
  • Contact

Document "Signes d'appel"

Recherche