Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 00:21

Le 24 janvier 2012 les professeurs de l’école « calandreta dau clapàs » ont sollicité de l’A.P.O.H. une présentation générale de l’exercice orthophonique en libéral dans un contexte de libre échange. calendreta-dau-clapas.png

 

‘’La démarche des « Calandretas » s’inspire de la méthode Freinet et de la pédagogie institutionnelle. Elle vise à donner la parole à l’enfant, à le rendre autonome et à réguler la vie de groupe. Par ailleurs la « Calandreta » enseigne l’occitan aux enfants grâce à l’immersion dans la langue dès la maternelle ce qui permet de les rendre véritablement bilingues. Le français est introduit progressivement et prend une importance croissante à partir du CE1.’’

 

Ainsi cette intervention a permis d’expliciter notre décret de compétence et notre nomenclature générale des actes, les signes et dates d’alerte motivant l’adressage de leurs élèves, les prescriptions médicales, et surtout la pratique du bilan orthophonique : de l’anamnèse à l’élaboration du projet thérapeutique, en passant par le choix des tests, l’interprétation quantitative et qualitative des résultats menant au diagnostic orthophonique. Ce sont ensuite les modalités de prise en charge (durée, nombre de séances, individuelle ou en groupe) qui ont été développées.

La relation professeurs/orthophonistes tenait à cœur les participants qui ont mis en exergue les réussites d’aménagements de la scolarité chez des enfants présentant des troubles développementaux ou acquis, et qui ont soulevé les questionnements que pouvait susciter l’apprentissage de l’occitan chez ces enfants dans notre profession.

La discussion autour du bilinguisme entre une démarche pédagogique réfléchie et la connaissance du développement et des troubles du langage a été enrichissante pour chacun.

Les enseignants, motivés et intéressés, ont donc été très satisfaits des réponses apportées à leurs questions pendant cette heure d’échange et espèrent pouvoir approfondir le partenariat professeurs/orthophonistes.

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 00:42

 Ce centre propose à la population gangeoise des activités ludiques et culturelles mais aussi un accompagnement scolaire aux jeunes enfants et adolescents et une alphabétisation aux adultes.AGANTIC.png

C'est dans le contexte de soutien aux apprentissages qu'ils ont souhaité que nous leur présentions le 21 janvier 2012 :

  • le métier d'orthophoniste, sa formation, les modalités d'usage, et les pathologies que rencontrent certains de leurs usagers.
  • Nous avons donc poursuivi l'information sur le développement, la description des pathologies, des signes d'appel et des aménagements compensatoires possibles du langage oral  puis du langage écrit.
  • La présentation s'est achevée par un rappel des complémentarités entre les différents professionnels intervenant auprès d'une même personne. 

L'intervention s’est poursuivie d’un temps de questions/réponses avec le public.

Etaient présents des salariés et bénévoles de L'Agantic et quelques parents d'enfants suivis par ce Centre, soit une 15aine de personnes.

Ils ont été satisfaits de l'échange, de la meilleure compréhension des difficultés ou troubles auxquels ils sont confrontés, et des conduites facilitatrices dans les apprentissages. Ils espèrent pouvoir les partager avec les établissements scolaires, notamment le collège.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 23:23

Le 17 novembre 2011, l’action 1Bébé1Livre s'est déroulée pour la première fois dans notre département dans les 3 maternités de Montpellier : Arnaud de Villeneuve, Clémentville et Saint-Roc.

Initiée en 2006 par l'OPAL (orthophonie et prévention en Alsace), ce projet a pour objectif de sensibiliser les parents du nouveau-né à l'importance des premières interactions, de les accompagner dans la découverte des compétences communicatives verbales et non verbales de leur enfant. Il a également pour but de valoriser les parents dans leurs compétences autour de ces 1ères interactions avec leur bébé. (sourires, contact visuel, ajustement postural, babillage, réponse, etc.) qui sont autant de compétences socles au développement de la communication et du langage.

Outre le bagage biologique et génétique du bébé, on sait que l'acquisition du langage sera impulsée par l'interaction de l'enfant et de son entourage. Apprenant peu à peu à être sensibles aux signes que le bébé leur donne, il leur sera plus facile de décoder son message et du coup de favoriser cette période pré-linguistique, période significative et déterminante pour les apprentissages futurs: affectifs, scolaires, sociaux et culturels.

 

A cette occasion un « livre-doudou », choisi par ses parents, est offert à chaque nouveau-né, soit 85 distribués. doudous.pngLe livre a été présenté comme un objet d'attention conjointe, c'est à dire objet de partage avec l'autre. C’est un objet intéressant parce que stable, souvent choisi dans un moment affectif, privilégié et qui se répète. Il constitue donc un contenant pour le bébé dans un temps de partage avec son ou ses parents. Raconter une histoire, en mots simples, en mimiques, en réactions toniques... raconter à nouveau ce livre et ces images qui ont plu. Peu à peu cette répétition du contenu permettra à l'enfant d'assimiler des informations nouvelles, amènera les parents et leur bébé à vivre une expérience de contact avec la musique du langage, et plus tard avec la structure du langage, avec le sens, la signification comme l'aboutissement d'une concordance des mimiques, des mots, des images, du regard, de l'intonation.

Utiliser le livre avec les bébés, c'est aussi recourir à un objet qui favorisera et portera l'entrée dans le monde de l'écrit, ces signes qui disent quelque chose, qui restent et que l'on peut retourner voir et entendre pour retrouver ce sens

 

Le livret « Objectif Langage » a également été remis aux parents ; des exemplaires ont été laissés aux puéricultrices pour être distribués dans l’année. livret.pngCe fascicule reprend les étapes du développement du langage chez le bébé et encourage les attitudes parentales favorisant la communication. Une page intitulée « album de langage » incite les parents à relever les productions langagières de leur enfant. En insérant cette page dans le carnet de santé, les parents peuvent réinvestir ces informations en les partageant ultérieurement avec le pédiatre.

 

Lors de nos visites dans les chambres, les parents ont ainsi manifesté un intérêt certain pour le développement du langage de leur enfant. Un grand nombre de questions concernait aussi leurs enfants aînés, rappelant que le développement de cette faculté est source d'interrogations multiples pour le parent.

 

Enfin, les rencontres riches avec les professionnels ont permis d'organiser une continuité de l'action, de mettre en place des relais de l'information véhiculée.

Le retour des familles par les questionnaires distribués permettra de percevoir les attentes et les besoins de chacun et de réajuster au mieux notre intervention.

 

L’action « 1 Bébé 1Livre » a été médiatiquement relayée par les quotidiens régionaux « l'Hérault du jour», « Midi Libre », par la chaîne de télévision « France 3 Hérault » et la radio « France Bleue Hérault ».

 

Nous poursuivons la recherche de financements pour reconduire l'action l'an prochain, voire augmenter sa portée.

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 20:07

migration-sante-logo.pngL'association Césam - migrations santé a pour vocation de contribuer à la promotion de la santé des migrants, de leurs familles, et de toute personne en situation de précarité.

 

Elle organise un groupe "langage" qui réunit régulièrement des professionnels médicaux, paramédicaux, du médico-social et de l'éducation nationale intervenant essentiellement dans les quartiers "Paillade-Mosson" ou "Cévennes-Petit Bard" de MONTPELLIER.

 

Suite aux liens tissés avec les orthophonistes de ce groupe, cette association a demandé à l'APOH de réaliser une présentation des "Outils de repérage et dépistage des troubles du langage" aux différents professionnels membres.

 

Ainsi le mardi 15 novembre 2011, nous avons rappelé les étapes du développement de la communication et du langage.

Puis la situation de bilinguisme a été définie et distinguée des troubles fonctionnels et structurels du langage oral pour lesquels des signes d'alerte ont été présentés.

L'information s'est poursuivie par la description des échelles de développement et des batteries de dépistage des troubles du langage en insistant sur les âges de passation et les domaines explorés.

 

Les échanges avec les participants ont été nombreux et variés du fait de la pluralité des horizons professionnels présents. Chacun a pu compléter sa connaissance du développement du langage, de ses troubles et son dépistage. 

 

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 23:07

journee-des-Dys-2011.pngLe 8 octobre 2011, l'APOH est intervenue à la demande des associations Apédys, Avenir Dysphasie et HyperSuper sur le thème cette année de l'accessibilité aux soins et aux connaissances.

La présentation a eu pour objectif de sensibiliser un public non spécialiste (parents, professionnels de l'Education Nationale) sur le repérage des signes d'appel de troubles spécifiques dont les pathologies des apprentissages : dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyscalculie, dyspraxie bucco-faciale et verbale, et dysgraphie. Les signes d'appel ont été décrits par âge d'apparition. Nous avons ajouté pour chaque pathologie des principes d'aménagements scolaires et avons insisté sur les meilleures chances de remédiation et d'adaptation aux troubles par un repérage précoce.

L'intervention a été appréciée par le public et les associations de parents ; un court temps d'échange s'en est suivi.

Un article rappelant les principaux signes d'appel de chaque trouble a été publié dans le bulletin de l'APEDYS.

Les associations se sont dites prêtes à reconduire ce partenariat au cours d'autres occasions.

 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 21:52

WEB_CHEMIN_8990_1267629585.gif

La Maison de la Prévention a été créée à l’initiative de Mme Mandroux en 2007, elle a pour mission l’Education et la Promotion de la santé pour tous.

 

Nous avons donc été reçus par son directeur, Olivier Dufour et la médecin salariée du lieu, Mathilde Bodéré-Melin.

 

Ils ont été très réceptifs à notre présentation et intéressés par notre association.  Le but de cette Maison de la Prévention est justement de travailler en partenariat avec les associations et de les aider à se faire connaître si besoin.

Ils font une programmation mensuelle. Chaque mois, un thème est défini et des conférences, un café-parent sont organisés.

 

Nous pourrons leur faire des propositions de thèmes.

 

Au mois de mai, ils organisent la Comédie de la Santé (2 jours) où toutes les associations santé de la ville peuvent avoir un stand et peuvent proposer des animations. Nous pourrons en faire la demande.

 

 

Ils étaient également intéressés par des formations sur le développement du langage, etc… pour les personnels municipaux de la petite enfance.

 

Voilà donc d’autres  projets et partenariats en perspective…

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 17:13

Le 17 octobre 2009, à CASTELNAU-LE-LEZ, Anne-Christine DUPONT, vice-présidente FNO à la prévention, est venue présenter le fruit de sa collaboration avec l'INPES (Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé) sur la prévention des troubles du langage oral.

Après avoir rappelé l'intérêt de la création d'associations de prévention en orthophonie (ce qui a particulièrement inspiré les participants), l'intervenante a présenté le DVD et le fascicule intitulé « Les troubles de l’évolution du langage chez l’enfant » dont le guide pratique est en ligne ici.

  TBLE-LGE.png   

 

 

  Les stagiaires ont alors pu réfléchir sur les possibilités d'utilisation de ces supports, les manières de les présenter, les partenaires potentiels, et bien entendu les divers publics concernés (médecins, autres professionnels de la petite enfance, enseignants, parents).

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 16:51

Le 14 janvier 2010, le SDOLR a organisé à CASTELNAU-LE-LEZ une journée de formation à la médiation sur le thème de l'aphasie.

Les  orthophonistes Lola DANET et Clémentine LANNE, auteurs du film et Christophe Rives ont présenté le film « Je reparlerai » et son exploitation possible dans le cadre de la prévention et de la pratique orthophonique (outil d'aide à la rééducation et accompagnement familial, approche écologique et pragmatique de la communication dans la prise en charge de l'aphasie).

Le DVD du film avait été distribué à l'ensemble des orthophonistes exerçant en libéral ; un fascicule a été remis aux participants.affiche-je-reparlerai.gif

 

 

 

 

Nos collègues ont pu discuter des modes de présentation de cet outil (soirées débats, ...) et du public visé (grand public, institutions, professionnels de santé et autres partenaires). 

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 00:14

A la rentrée 2010, nous avons été contactés par Midi-Libre. Le quotidien souhaitait réaliser dans le cadre de son encart "santé" un article sur le diagnostic, la prise en charge, l'accompagnement et le vécu des pathologies "dys", et notamment sur le rôle de l'orthophoniste dans ce contexte.

Après une courte présentation de notre champ de compétences, nous avons présenté au journaliste les symptômes et projets thérapeutiques de 5 profils d'enfants : 2 dyslexiques/dysorthographiques à des moments de prise en charge différents (CE1 et 5ème), 1 jeune dysphasique, 1 dyscalculique de fin de primaire, et 1 adolescent dyspraxique pris en charge pour les troubles du langage écrit et du calcul.

Quelques jours plus tard, une photographe est venue illustrer l'article d'une photo d'un patient en séance de rééducation orthophonique.

Le reportage paru le 13 octobre 2010 a également relevé le témoignage d'un enfant dyslexique, celui du médecin scolaire Mme le Dr Isabelle ALLAL et enfin l'opinion de la présidente de l'association APEDYS, Mme ROBERT-POUPIN,

Nous avons pu faire paraître dans l'article non seulement les références internet de l'APOH et de la FNO, mais surtout le site "www.info-langage.org" assorti de quelques brefs conseils de stimulation précoce de la communication et du langage.

Midi-Libre-13-sept-2010-14-1-.jpegMidi-Libre-13-sept-2010-15-1-.jpeg

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 18:01

Le 27 janvier 2009 s'est tenu à PARIS un colloque national sur "les troubles du langage, troubles des apprentissages".

A cette occasion, la Direction Générale de la Santé a convié la FNO, représentée par Anne-Christine DUPONT, à exposer son utilisation pour la médiation en prévention du guide "trouble de l'évolution du langage oral" et du DVD associé.

Notre collègue et vice-présidente de la FNO à la Prévention a ainsi pu rappeler le rôle de l'orthophoniste dans les 3 stades de la prévention, ses principales actions, et notamment la diffusion de ces outils lors des journées de formation de formateurs à la prévention

Nous avons d'ailleurs bénéficié du même principe de formation à la prévention sur les thèmes du langage écrit, de la prise en charge des troubles spécifiques au collège, et de l'illettrisme.

L'intervention d'Anne-Christine DUPONT est retranscrite dans les Actes de ce colloque en pages 16 et 17. (Actes)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de l'APOH
  • : La prévention en orthophonie dans l'Hérault. Nous intervenons auprès du grand public, des professionnels de santé, des familles pour conduire des missions de prévention sur des thèmes qui nous sont chers:-le développement du langage-l'importance du jeu et des manipulations- l'importance du livre et de la lecture pour les plus jeunes-les dangers de la surexposition aux écrans, Mais aussi des thèmes plus larges comme:-les missions de l'orthophoniste-l'illettrisme-le vieillissement -les troubles DYS-les maladies neuro-dégénératives : informations et prévention...N'hésitez pas à nous solliciter pour toute intervention que vous souhaiteriez que nous animions dans votre service/structure/association/syndicat/médiathèques etc. Apoh.ortho@gmail.com
  • Contact

Document "Signes d'appel"

Recherche