Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2019 2 22 /01 /janvier /2019 09:00

L'A.P.O.H. vous informe que ce blog ne sera plus tenu à jour à partir d'aujourd'hui.

Rendez-vous sur notre nouveau site ou les contenus ont été migré :

www.prevention-orthophonie-herault.fr

 

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2018 5 19 /10 /octobre /2018 10:08
Soirée "Les écrans" mercredi 17 octobre 2018
Soirée "Les écrans" mercredi 17 octobre 2018

Le mercredi 17 octobre, l’APOH organisait une nouvelle soirée d’informations sur le danger des écrans. Orthophonistes, étudiants en orthophonie, enseignants, médecins, puéricultrices et infirmiers étaient présents. 

 

Dans un premier temps, Clémantine, orthophoniste et présidente de l’APOH a présenté les données actuelles concernant la place que peuvent prendre les écrans dans la vie des enfants et adolescents ainsi que leurs répercussions sur le développement de ces derniers. Ces propos ont été illustrés par des extraits de dessins animés dit « éducatifs » ou encore par le témoignage du Docteur Ducanda, ou d'une psychologue belge parlant de la télé dans les maternités.

 

Dans un second temps, trois membres de la PMI de Sète nous ont exposé les différentes actions de prévention mises en place dans leur secteur et leurs résultats. Que ce soit pour leur défi sans écran « Quatre jours pour faire autrement » ou encore pour les débats qu’elles ont menés dans différentes écoles « Nos enfants et les écrans, parlons-en ! », les résultats se sont toujours montrés concluants. Motivées par ces derniers, ces actions seront reconduites bientôt. 

 

Enfin, Auxane Bertrand, étudiante en dernière année (5eannée) dans le centre de formation en orthophonie de Montpellier, a pu proposer le « Défi (presque) sans écran », sujet de son mémoire de fin d’études. Construit comme un défi à la carte, ce défi propose des outils pratiques et ludiques (livret d’activités, bibliographie jeunesse et adulte sur le thème des écrans, recettes, idées de jeux, affiches) comme alternative aux écrans pour les familles suivies par les orthophonistes de la région. 

 

Durant toutes ces présentations, une libraire montpelliéraine (Librairie Fiers de lettres) a tenu un stand avec divers livres sur le thème des écrans, pour enfants et adultes. 

 

Tous les participants ont pu repartir avec des affiches de prévention, le livret « Objectif langage » ainsi que des kits pour mettre en place le « Défi (presque) sans écran ».

 

Nous remercions Jennifer, Auxane, Jeanne et Anne-Sophie, étudiantes en orthophonie pour la rédaction de cet article. 

Soirée "Les écrans" mercredi 17 octobre 2018
Soirée "Les écrans" mercredi 17 octobre 2018

Partager cet article

Repost0
27 septembre 2018 4 27 /09 /septembre /2018 08:51

Il y a 15 jours une équipe de France2 venait à la rencontre de Juliette orthophoniste (et super secrétaire de l'asso!), pour une interview à propos de la place des écrans chez nos patients. 

 

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2018 4 20 /09 /septembre /2018 10:57
Dépistage des troubles du langage des 3-4 ans en Moyenne Section de Maternelle par la PMI

 Mardi 19 Septembre, nous nous rendions au CNFPT (centre nationale de formation pour les professionnels de la fonction territoriale. 

Le sujet du jour était le bilan de langage des 3-4 ans. 

Dans le passé, les médecins de PMI se déplaçaient dans les écoles, désormais ce sont essentiellement des infirmières puericultrices qui se rendent dans les écoles pour procéder au déistage par le biais du ERTL 4 pour la plupart. 

Deux orthophonistes de l'association ont donc répondu présentes à l'appel du CNFPT pour présenter le développement du langage et les signes d'appel.

Dépistage des troubles du langage des 3-4 ans en Moyenne Section de Maternelle par la PMI
Dépistage des troubles du langage des 3-4 ans en Moyenne Section de Maternelle par la PMI

Au programme de ces 3h de présentation,

  • le langage sous tous ses aspects, versant reception/production,
  • les 3 dimensions du langage forme/contenu/utilisation,
  • les compétences socles, les précurseurs à la communication
  • l'oralité/l'alimentation
  • le niveau de langage attendu à 3/4 ans 
  • les signes d'appels à tout âge
  • le bilinguisme
  • les outils de dépistage: dialogoris, IFDC, IDE, DPL3, ERTL4, EVal Mater
  • les outils de prévention (succion/tétine/pouce, les écrans, objectif langage)

Toute la présentation était ponctuée de vignettes cliniques et de vidéos de patients présentant un langage normal, un retard de langage important, un retard de parole, un bégaiement, des troubles du spectre autistique.

Les 20 stagiaires présents ont pu poser toutes leurs questions au fur et à mesure de notre présentation. L'après-midi était dynamique et riche d'échanges inter-professionnel.

Nous avons laissé à disposition des stagiaires notre présentation en PDF, des documents utiles sur le langage issus du site info-langage.org. 

La prévention est restée au cœur de nos échanges en rappelant l'importance du dépistage précoce des troubles, de la possibilité de prise en soin orthophonique dès le plus jeune âge, de notre compétence d'accompagnement parental.

Nous avons rappelé à plusieurs reprises l'importance de l'observation des précurseurs à la communication pour repérer au plus tôt les difficultés de communication. 

Plus la prise en charge est précoce et mieux le patient peut être soigné!

 

Dépistage des troubles du langage des 3-4 ans en Moyenne Section de Maternelle par la PMI

Nous rappelons que beaucoup de documents sont disponibles sur info-langage.org

Dépistage des troubles du langage des 3-4 ans en Moyenne Section de Maternelle par la PMI
Dépistage des troubles du langage des 3-4 ans en Moyenne Section de Maternelle par la PMI
Dépistage des troubles du langage des 3-4 ans en Moyenne Section de Maternelle par la PMI
Dépistage des troubles du langage des 3-4 ans en Moyenne Section de Maternelle par la PMI

Pour recevoir le livret Objectif Langage en version imprimable merci de nous contacter par mail

Pour le consulter c'est ici -->https://fr.calameo.com/read/0054172757d3e583481b5

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2018 3 11 /07 /juillet /2018 14:59
Le nouveau bureau de l'APOH -2018

Le 25 juin dernier, l'assemblée générale de l'association a eu lieu à la suite de la table ronde "Ergothérapie".

Le Président de Séance était représenté par Séverine Soler, et le Secrétaire de séance par Dorian Wittmann

Nombre d’adhérents APOH au jour de l'assemblée:68 adhérents

20 adhérents  étaient présents et 14 adhérents ayant donné leur procuration pour les votes

Soit 50 % des adhérents présents pour les votes de l’AG.

 

 

Le nouveau bureau de l'APOH -2018

Voici le bilan d'activités:

  • 4 tables rondes :

Les écrans 28 novembre 2017 + reportage vidéo dans le journal régional de  France3

Présentation du réseau VADLR 13 février 2018

La méthode Montessori adaptée à la personne âgée 3 Avril 2018

Orthophonie et Ergothérapie 13 juin 2018

 

  • Intervention MG form 17 juin 2017.

Présentation du métier, du décret de compétences, de la prescription orthophonique, auprès de 7 médecins à Sète. Comment améliorer la prise en charge commune de nos patients ?

 

  • Table de concertation Maia tactique. Juin 2017 Prévention de la dysphagie.

 

  • Forum de la parentalité et de la famille. Lunel 27 Sept 2017.

 

  • Objectif Langage, prévention.

Les étudiants se rendent dans la maternité St Roch toutes les semaines pour faire de la prévention langage/illettrisme/écrans. 1 cours Magistral 26sept. 6 TD. 35 étudiants de 4Ea

TD : 28 septembre 2017 - 18 décembre 2017 - 21 décembre 2017 - 26 mars- 29 mars - 24mai 2018

 

  • Conférence Médiathèque Emile Zola Les écrans chez les tout petits, 7 octobre 2017. 2 orthophonistes

 

  • Intervention pour présenter les troubles des apprentissages, 9 novembre 2017. CNFPT 4à professionnels territoriaux de la santé et du social.

 

  • Prévention en orthophonie avec les étudiants en orthophonie. Dislalie 24octobre. Congrès Fneo 18 novembre

 

  • Présentation du langage et de ses troubles auprès des assistantes maternelles. 2x8h de cours, pour 7 assistantes maternelles. IRTS 21oct 2 dec

 

  • 1 Bébé, 1 livre, 350 familles, 20 orthophonistes, 4 après midi.  + variante à l’institut Saint Pierre.

 

  • Journée Objectif langage à la clinique Saint Roch. Stand + interview journaliste. Article paru dans le midi libre.

 

  • Conférence à Saint Roch, quand les écrans s’en mêlent. 3 orthophonistes auprès d’une centaine de professionnels de la santé. 23 nov

 

  • Réédition du livret objectif langage. Mise en page + impression 

 

  • Défi presque sans écran.  

Présentation lors de la table ronde. Affiches, biblio, livrets, mise en route, questionnaires. 25 orthophonistes l’ont demandé.

 

  • Congrès colloque Paris,

“Les écrans enjeux de santé publique”. Alerte et Edupax. 5 mai, présentation du défi lors d’une table ronde par une orthophoniste et une étudiante qui fait son mémoire sur le sujet. Près de 300 personnes présentes.

 

  • Intervention dans une école pour le  défi sans écran à Mauguio.6-9 Juin 2017. Puis à Palavas pour le 3 mai.

 

  • Cesam migration santé.

6 orthophonistes pour 3 écoles, Bres, Neruda, Michelet. Rencontres parents. 25 janvier 2018 et 8 février 2018 /26 et 29 mars 2018 / 9 et 12 avril 2018

 

  • Intervention trouble dys à la faculté d’éducation. 13 février. Professeurs stagiaires de collège.

 

  • Séminaire prévention en orthophonie pour les étudiantes de 5e année. 6h, 7 orthophonistes + 1 kiné.6 avril. Nombreux thèmes abordés pour la prévention en orthophonie.

 

  • 3 mémoires en orthophonie en cours sur le thème de la PREVENTION. Impact du  Livret objectif langage, oralité/écran, impact défi écran.

 

Rapports moral et financier adoptés à l’unanimité

 

Le nouveau bureau de l'APOH -2018

Un nouveau bureau ainsi qu'un nouveau CA a été élu.

Voici la composition du nouveau bureau et du comité d'administration:
Présidente: Clémantine TRINQUESSE
Secrétaire:Juliette BERTIN
Vice-Secrétaire: Dominique BARTOLI
Trésorière: Jessica LANO
Vice-Trésorière: Delphine MACKE
 
Cendrine FONTAINE, Pauline CAYREL, Dorian WITTMANN, Severine SOLER, Nelly ALQUIER sont élus au conseil d'administration.
 
Merci à tous pour votre implication, de près ou de loin!
A bientôt pour de nouvelles actions de prévention en orthophonie.
Le nouveau bureau de l'APOH -2018

Partager cet article

Repost0
25 juin 2018 1 25 /06 /juin /2018 18:30

Le lundi 25 juin 2018, l’APOH a organisé une nouvelle table ronde sur les liens entre l’ergothérapie et l’orthophonie. Nous avons ainsi réuni 3 ergothérapeutes ayant des expériences cliniques différentes :

Table ronde Ergothérapie et Orthophonie
Table ronde Ergothérapie et Orthophonie
Table ronde Ergothérapie et Orthophonie

- Marine HERNANDEZ et Mathilde BREYTON exercent en cabinet libéral à Clermont-L’Hérault essentiellement auprès d’enfants.

Leur démarche d’intervention s’appuie sur la Classification Internationale du Fonctionnement, du Handicap et de la Santé (CIFHS), et sur le modèle canadien du rendement occupationnel.

Sur prescription médicale, l’ergothérapeute réalise un bilan initial pouvant donner lieu à des séances. Il existe 2 types de bilans :

 

à un bilan spécifique à la préconisation d’aménagements scolaires principalement dans le cadre d’une plainte ciblée sur le graphisme (1 rendez-vous d’1h30, environ 115€) ; l’ergothérapeute utilise alors des outils comme le BHK, l’échelle d’Ajuriaguerra, …

 

à un bilan complet des capacités/incapacités, de l’environnement ayant un impact sur les activités de l’enfant (2 rendez-vous d’1h30, environ 165€). Il intervient notamment sur les capacités sensori-motrices, visuo-spatiales, exécutives, au niveau des activités de la vie quotidienne telles que le repas, l’habillage, les loisirs, les soins personnels…

Les actions d’aménagement et de compensation visent l’adaptation du poste de travail (cale-pieds, coussin triangulaire), le repérage dans la page par des codes couleurs, des outils adaptés comme le thamographe, la règle croco, l’utilisation d’antidérapant et des outils informatiques. Ces derniers proposent un ruban fonctionnel (ex. : Cabergo), un cartable numérique, l’utilisation d’une souris scanner (ou barrette) et de logiciels adaptés (ex. : dysvocal, médialexie, géogébra, cordial, antidote…).

Exemples d'aménagements et de compensations
Exemples d'aménagements et de compensations
Exemples d'aménagements et de compensations
Exemples d'aménagements et de compensations
Exemples d'aménagements et de compensations
Exemples d'aménagements et de compensations
Exemples d'aménagements et de compensations

Exemples d'aménagements et de compensations

L’intervention est toujours centrée autour des besoins fonctionnels émanant de la plainte de l’enfant ; le soutien de la famille et de l’entourage (professeurs…) est donc nécessaire.

Clinique du motoneurone

Clinique du motoneurone

-Anne-Louise JACQUET exerce à la clinique du motoneurone au CHU de Montpellier.

Ce centre expert a pour buts :

- De permettre la réalisation d'un diagnostic le plus précocement possible

- D'optimiser la prise en charge des patients (dans et hors de l'hôpital) dans une approche multidisciplinaire

- De former les soignants (dans et hors de l'hôpital)

- D'organiser la recherche dans leur région.

 

Il existe aujourd’hui 18 centres SLA en France.

Le centre de Montpellier est le plus important de province par sa taille. Une activité dédiée à la SLA y existe depuis les années 70 (avec le Pr Jean Cadilhac puis le Pr William Camu).

Le suivi des patients est généralement trimestriel sur une demi-journée autour d’une équipe pluridisciplinaire (neurologue, infirmier, neuropsychologue, assistant social, ergothérapeute, aide-soignant et secrétaire).

 

La consultation en ergothérapie s’appuie sur la relation thérapeutique et l’observation clinique du patient dans ses activités de vie quotidienne, ses déplacements, sa communication et son confort. Il propose des solutions concrètes (adaptation de mobilier, de la posture, de couverts…) et des conseils (aide à la préhension, au transfert, accès à l’informatique, utilisation d’un fauteuil roulant électrique avec joysticks/appairé avec smartphones…). Il s’agit aussi de préconiser des technologies pour une communication alternative et augmentée (synthèse vocale, applications, interfaces pour relier une tablette/smartphone à des contacteurs, souris adaptée (rollermouse, souris à la tête, commande oculaire).

Certains matériels coûteux sont parfois prêtés par des associations.

 

L'APOH remercie vivement ces 3 ergothérapeutes qui ont accepté de nous faire partager leur profession sous des dimensions complémentaires.

Partager cet article

Repost0
13 mai 2018 7 13 /05 /mai /2018 14:57

Pour faire suite à notre table ronde du 3 avril dernier sur les principes de l'approche Montessori adaptée à la personne âgée, voici une conférence débat organisée par l'association "Mieux vivre Alzheimer" en présence du Professeur Cameron Camp et de Jérôme Erkes.

Inscriptions ici !

Conférence débat Bonheur et Alzheimer

Conférence débat Bonheur et Alzheimer

Partager cet article

Repost0
5 mai 2018 6 05 /05 /mai /2018 18:12

Suite à l’invitation de Jacques Brodeur, nous nous sommes rendues à Paris, ce samedi 5 mai 2018. Nous avions rendez-vous, dès 9h, dans la salle des fêtes de la mairie du XIXème arrondissement de Paris pour participer au 3ème Colloque Alerte écran.

Ce colloque était organisé par l'association ALERTE et EDUPAX.

L’adjointe au maire a ouvert le colloque en rappelant que c’était la 3ème année consécutive que la ville accueillait le Colloque et qu’ils étaient de plus en plus convaincus de l’importance de traiter ce sujet.

Linda Pagani, infirmière de formation initiale et psychologue, professeure de l’école de psychoéducation à l’Université de Montréal, chercheuse au Centre de Recherche du CHU mère-enfant Sainte-Justine au Canada, est intervenue sur le thème « La télé et l’enfant en bas âge – la montagne accouche d’une souris ou d’une boule de neige ? ».

Elle a rappelé les lignes directrices nord américaine en matière de temps d’exposition aux écrans puis elle a présenté les résultats de son étude visant à étudier l’impact psychosocial d’une surexposition aux écrans (plus de 6h de TV par jour) dans la petite enfance.

Son étude longitudinale vise à suivre une très grande cohorte d’enfants, surexposés à la télévision en 1997, alors âgés de 29 mois. Elle met en lumière les risques de suivre une trajectoire développementale impactée au niveau biologique (alimentation, éducation physique….), cognitif et social (victimisation, engagement scolaire…). Ces risques augmentent proportionnellement au temps d’exposition à la télévision des très jeunes enfants.

Rappelons qu’elle n’a pas parlé de lien causal mais de lien de risque.

Le Docteur Marcelli, professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, a été invité suite à sa tribune dans Le Monde, datant du 2 mai.

Il a évoqué un nouveau syndrome développemental chez le tout-petit : l’EPEE (exposition précoce et excessive aux écrans). Ce syndrome est marqué par des difficultés d’engagement du regard, des prosodies particulières, peu d’intérêt pour les objets traditionnels, des comportements agressifs, des difficultés de relation avec les pairs…

Ensuite, il a présenté 4 dangers de l’écran :

- Les enfants s’intéressent particulièrement à ce qui intéresse leurs parents, l’enfant est naturellement porté par l’intérêt de l’adulte.

- Quand l’adulte est devant son écran, il est complètement accaparé par celui-ci, ce qui entrave sa disponibilité relationnelle et entraîne donc une désynchronisation interactive du côté de l’adulte.

- L’oeil est puissamment attiré par le mouvement, ce qui capte toute l’attention de l’enfant et l’écran ne permet plus à l’enfant d’être à son rythme et de laisser place à son imaginaire et d’avoir des soupirs cognitifs.

- L'écran induit de graves perturbations de la synchronie interactionnelle : l’écran est néfaste pour l’accordage affectif.

Docteur Jacquin, pédiatre médecin coordinateur de la maison des adolescents de Paris XIXème, a soulevé le fait que les parents tirent la sonnette d’alarme en accusant les écrans des comportements de leurs adolescents.

Cependant dans les faits, l’envahissement des écrans dans nos vies reflète un manque de communication et d’échanges intra-familiaux, source de mal-être chez les adolescents. Les écrans remplaçant les interactions, il convient de remettre au coeur des relations familiales la communication.

Elisabeth Baton-Hervé, docteur en science de l’information et de la communication, nous a présenté les premiers résultats de son enquête « Le quotidien des enfants à l’heure de l’écran numérique: le point de vue de professionnels de l’enfance dans douze régions de France ».

Les propos recueillis auprès des professionnels corroborent les études dont on dispose aujourd’hui.

Une réelle préoccupation existe autour de la marchandisation des programmes et applications destinés aux parents et enfants.

C'est un véritable problème de santé publique avec des impacts au niveau du sommeil, de la communication, du langage, de l’attention et aussi des conduites à risque (déviances…)...

Il y a une inconscience individuelle et collective d’un mésusage des écrans.

Lors de ses formations, elle a travaillé avec des parents et ensemble, ils ont crée une plaquette (Educarennes rubrique parents). (Lien ci-dessous)

Alain Bentolila, linguiste, professeur à l’Université Paris Descartes, a intitulé son intervention "Quand l'écran fait écran".

Il a abordé :

- l'importance de la sémantique, du sens donné dans la lecture, qui n'est pas qu'un acte de déchiffrage grapho-phonologique

- la compréhension de texte

- le sens de la grammaire

- l'écriture

Tout ceci se construit dans une démarche collective et non individuelle, comme nous pouvons l'être face à un écran.

Après une pause déjeuner : place à la table ronde à propos des défis sans écran. Irène Munch, enseignante, a animé celle-ci. 

La première intervenante, Brigitte Jeanvoine, médecin scolaire retraitée et élue municipale à Créteil, nous a présenté un petit reportage mettant en lumière les différents défis relevés dans sa ville et l’implication de divers professionnels (service jeunesse, médiathèque, conseils de quartier…). Ils ont organisé des petits-déjeuners, des soirées jeux de société, des cours de danse, de musique et des temps de lecture.

Christel Manz, enseignante dans les Hautes-Alpes, a exposé l’organisation du Défi dans 16 établissements de la région.

Nous, l'APOH, avons présenté le Défi (presque) sans écran adapté aux cabinets d’orthophonie et avons indiqué que nous allions réaliser des améliorations dans le but d’étudier son impact dans un mémoire d’orthophonie.

Enfin, Murielle Couëslan, directrice des éditions Rageot, nous a parlé du concours d’écriture "10 jours sans écran" auquel ont participé plusieurs classes. L’engouement des élèves a été vecteur d’une créativité débordante !

Après cette table ronde, Jacques Brodeur, créateur du Défi sans écran, nous a expliqué comment il introduit son défi auprès des collégiens. Cela fait 3 ans qu’il intervient en Vendée, à l’initiative du département, pour sensibiliser de nombreux collégiens. Liberté, vérité, solidarité sont ses maîtres mots. Lors de sa conférence, les collégiens, munis d’un papier et d’un crayon, sont amenés à réfléchir à des situations ou citations qui les conduisent à être responsables quant à l’usage des écrans. 

Pour conclure, Joël Hilion, professeur d'anglais retraité, a traité de l'importance de l'empathie nécessaire dans toute situation d'interaction.

Il a rapporté son expérience d'enseignement.

Nous avons également fait la rencontre du directeur artistique de la compagnie Art'Monie, Messaoud Azerou, venu nous parler du spectacle Sans le savoir qui rencontre un large succès auprès du public. En effet, ce spectacle allie théâtre, danse hip hop et slam.

Nous tenons à remercier chaleureusement Jacques Brodeur, Anne Lefèbvre, Irène Munch et tous les autres organisateurs de ce fameux colloque.

Cette journée était riche de rencontres, d'informations et de partages. Grâce aux dynamismes de tous les intervenants et participants, nous sommes emplies d'énergie pour poursuivre le combat de ce véritable fléau de santé publique.

Partager cet article

Repost0
3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 18:29

Ce jeudi 3 mai, l'APOH était conviée au palais des congrès du Phare de la Méditerranée, à Palavas les Flots. L'école Louis Pasteur nous avait demandé d'intervenir lors de leur soirée Conférence Débat avant le lancement de leur Défi : 1 semaine sans écran.

 

En effet, 11 classes de l'école élémentaire se lancent le Défi sans écran du 14 au 20 mai 2018. Durant cette semaine, les parents, l'équipe enseignante, la mairie et la médiathèque vont se mobiliser pour réussir ce Défi.

 

Durant 45 minutes, nous avons présenté au public le développement du langage chez l'enfant, abordé le sujet des écrans, les effets et proposé des pistes de solution.

 

Ensuite, le débat a été ouvert laissant la place aux diverses questions du public.

 

Cette soirée fut l'occasion d'échanger à nouveau avec le grand public et de marquer l'importance de l'établissement de règles d'utilisation des écrans.

Conférence débat avec l'école Louis Pasteur de Palavas les Flots

Partager cet article

Repost0
6 avril 2018 5 06 /04 /avril /2018 17:24

Ce vendredi 6 avril 2018, 7 orthophonistes membres de l'APOH se sont mobilisés afin de dispenser un séminaire de 6h  aux étudiants de 5ème année du Centre de Formation Universitaire en Orthophonie de Montpellier.

Les objectifs pédagogiques étaient de démontrer par des outils concrets l'importance et l'étendue de la pratique de la prévention dans l'intervention de l'orthophoniste.

 

Le matin, les étudiants ont d'abord pu assister à une présentation générale de la prévention en orthophonie : rappel historique, les différents niveaux de prévention, la vie d'une association de prévention, les outils de la salle d'attente aux différents lieux d'intervention (cabinets, écoles, EHPAD...), les partenariats, la formation d'autres professionnels...

Après une petite pause gourmande, nous avons présenté le contenu de certains supports de dépistage comme le DPL3 et l'ERTL4. Puis nous avons abordé la prévention de l'illettrisme avec notamment la présentation de l'action 1Bébé,1Livre, la prévention autour des écrans ainsi que la prévention dans les troubles des apprentissages.

 

Séminaire sur la prévention en orthophonie

L'après-midi, nous avons exposé aux étudiants une action de prévention des troubles de la voix à destination des enseignants. Ensuite, nous avons abordé la prévention dans les troubles de l'oralité en soulignant des partenariats interprofessionnels (kiné...). Enfin nous avons abordé la question de l'éducation thérapeutique du patient ainsi que la prévention dans le cadre de la dysphagie. 

Cette journée fut l'occasion de partager de nombreuses ressources et de mettre en évidence l'importance de la prévention en orthophonie. Les étudiants ont pu se rendre compte que la prévention faisait partie intégrante de la pratique quotidienne de l'orthophonie et que notre intervention précoce était indispensable. 

 

Merci à toute l'équipe d'adhérents mobilisés et investis pour dispenser ce séminaire.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de l'APOH
  • : La prévention en orthophonie dans l'Hérault. Nous intervenons auprès du grand public, des professionnels de santé, des familles pour conduire des missions de prévention sur des thèmes qui nous sont chers:-le développement du langage-l'importance du jeu et des manipulations- l'importance du livre et de la lecture pour les plus jeunes-les dangers de la surexposition aux écrans, Mais aussi des thèmes plus larges comme:-les missions de l'orthophoniste-l'illettrisme-le vieillissement -les troubles DYS-les maladies neuro-dégénératives : informations et prévention...N'hésitez pas à nous solliciter pour toute intervention que vous souhaiteriez que nous animions dans votre service/structure/association/syndicat/médiathèques etc. Apoh.ortho@gmail.com
  • Contact

Document "Signes d'appel"

Recherche